Embarquez au cœur de l’entraînement des descendeurs Français à La Parva au chili.

Belle vidéo qui nous donne envie d’aller skier au Chili avec les bleus. Les conditions de neige sont excellentes et la piste est vraiment bien pour travailler la technique et mettre au point le nouveau matériel.

Que du bon pour nos bleus à 2 mois de la première coupe du monde.

Une nouvelle fois, le groupe vitesse de l’équipe de France a pris la direction de La Parva au Chili pour un stage, axé sur le travail en vitesse. Plongez au cœur de l’entraînement des Bleus à plus de deux mois de l’ouverture de leur saison.

Source : SkiChrono | Embarquez au cœur de l’entraînement des Bleus à La Parva

Ski alpin – CM – Henrik Kristoffersen gagne à Schladming. ski-AlpedHuez.com

Le Norvégien Henrik Kristoffersen s’offre une troisième victoire sur la fameuse piste de Schladming. Marcel Hirscher se classe deuxième, Julien Lizeroux quatrième, Alexis Pinturault huitième.

Schladming ne se donne qu’aux slalomeurs d’exception. Vainqueur pour la troisième fois sur la piste autrichienne après 2014 et 2016, sa quatorzième victoire en Coupe du monde et la cinquième cette saison, Henrik Kristoffersen en est un. Mais il a dû puiser dans ses réserves pour repousser un géant, Marcel Hirscher.

Kristoffersen Slalom Schladming

Si le Norvégien avait dominé la première manche avec 52 centièmes d’avance sur son adversaire n°1, l’Autrichien lui a répondu en signant un début de seconde manche exceptionnel. Hirscher, toujours en tête de la Coupe du monde de slalom, n’a pu cependant tenir ce rythme démentiel jusqu’au bout, ce qui a permis à Kristoffersen, qui avait dix-huit centièmes de retard au dernier intermédiaire, de donner le coup de rein décisif et de gagner pour neuf centièmes.

Troisième à 0″63 de Kristoffersen, Alexander Khoroshilov a signé le meilleur temps de la seconde manche ex aequo avec Hirscher. Cela lui permet de laisser le reste de la concurrence à bonne distance, Julien Lizeroux finissant à une excellente quatrième place à neuf dixièmes de Khoroshilov. Le seul autre Français qualifié pour la seconde manche, Alexis Pinturault, a gagné sept places et s’est classé huitième à 1″94.

Pour ceux qui veulent s’améliorer entres les piquets en slalom: plus de renseignements sur ski-alpedhuez.com

Source : Ski alpin – CM (Hommes) – Henrik Kristoffersen roi de Schladming – Lequipe

Troisième victoire en coupe du monde de ski en slalom pour Kristoffersen cette saison.

Aussi fort soit-il, et il l’est assurément, Henrik Kristoffersen avait un doute qui lui collait au ski plus solidement qu’un chewing-gum. Le pêché du Norvégien ce dimanche : avoir dominé la première manche du slalom d’Adelboden juste avant que le brouillard ne tombe sur la station de ski suisse. Son épaisseur avait notamment piégé Marcel Hirscher et Alexis Pinturault, relégué à bonne distance lors de la première manche.

<h1>Entraînement de slalom à l'Alpe d'Huez sur le stade des Eurotest avec Sébastien Lonchamp moniteur de ski esf Diplômé d'état et ancien sportif de haut niveau.</h1>

Trois heures plus tard, le doute s’est évaporé aussi sûrement que le brouillard entre les deux manches. Kristoffersen était le plus fort, qu’il neige, qu’il vente ou même que la purée de pois fasse son retour quand le Norvégien s’est élancé en dernier, comme pour équilibrer les débats. C’est à peine s’il s’en est aperçu, reléguant le deuxième, l’Italien Manfred Moelgg, à 1″83 et le troisième, Hirscher, qui a pourtant réussi un second run de slalom de très haut vol, à 2″19.

Kristoffersen a même fait mieux que le Norvégien Jonathan Norbotten, qui a signé un temps canon l’après-midi alors qu’il ne s’est qualifié qu’in extremis pour la seconde manche (30e). Un chrono qui a longtemps paru imbattable mais que leader de la Coupe du monde de salom, ex aequo avec Hirscher, a amélioré de deux centièmes.

Cette victoire de Kristoffersen en coupe du monde de ski, sa troisième cette saison après Val d’Isère et Madonna di Campiglio, la treizième de sa carrière, lui permet de revenir à deux points de Pinturault, discret et finalement neuvième ce dimanche après avoir gagné magnifiquement le géant la veille. Mais ces deux-là restent à bonne distance de l’intouchable Hirscher, qui, même s’il n’a pas gagné en Suisse, en est reparti avec le sourire et près de 300 points d’avance au général.

kristoffersen-alpe-d-huez coupe du monde de ski

kristoffersen-alpe-d-huez coupe du monde de ski

Source : Troisième victoire pour Kristoffersen cette saison, Pinturault neuvième

Moelgg vainqueur dans la tempête à Zagreb, les Bleus passent à côté

L’Italien Manfred Moelgg est allé chercher la victoire lors du slalom de coupe du monde FIS de ski de Zagreb . Un slalom au scénario incroyable, marqué par des conditions météo dantesques.

Il y aura tout eu ce jeudi à Zagreb (Coratie). De la neige, du brouillard puis du soleil en première manche. Et enfin du vent, beaucoup de vent en seconde. Mais dans les bourrasques, le plus fort a été Manfred Moelgg. L’Italien de 33 ans a fait parler son contact ski neige et s’est imposé pour la troisième fois de sa carrière. Auteur d’un excellent début de saison, le Transalpin a devancé l’Allemand Felix Neureuther (+0 »72) et le Norvégien Henrik Kristoffersen (+0 »77).

Leader de la première manche, l’Autrichien Manuel Feller a enfourché dès la deuxième porte lors de la seconde, venant ponctuer un slalom un peu fou. Marcel Hirscher s’est quant à lui trompé dans les intentions sur le second tracé. Trop dur, l’Autrichien a reculé au 6e rang (+1 »43) et laisse Kristoffersen lui prendre quelques points dans la course au petit globe.

Des Bleus dans le dur

Julien Lizeroux, 2e de la première manche, a du composer avec les éléments. Après avoir pris de bonnes rafales dans la partie médiane, le Plagnard a cédé sur le bas pour prendre la 9e place finale (+1 »88). Une belle performance du skieur de 37 ans mais qui ne suffit pas à sauver un bilan plutôt noir pour les Tricolores. Avec cinq skieurs au départ, les Bleus ne placent qu’un skieur dans les points. Alexis Pinturault, 10e de la première manche, est sorti très prématurément en deuxième, trop direct dès les premiers appuis.

Robin Buffet n’avait pas attrapé la qualification alors que Jean-Baptiste Grange et Victor Muffat-Jeandet étaient sortis lors du premier acte.

Pour être au top en slalom il faut s’entraîner dans toutes les conditions: neige dure, molle, poudreuse, vent, brouillard etc.C’est pourquoi n’hésitez pas à prendre des cours de slalom même par mauvais temps ! Je vous attend pour des entraînements de slalom tout l’hiver à l’Alpe d’Huez.

Plus d’infos sur www.ski-alpedhuez.com

A vos skis c’est parti !

Source : Moelgg vainqueur dans la tempête à Zagreb, les Bleus passent à côté

Imbattable, Mikaela Shiffrin fait la passe de trois à Semmering

Imbattable, Mikaela Shiffrin fait la passe de trois à Semmering

Après ses deux victoires en géant, Mikaela Shiffrin a remporté ce jeudi soir le slalom de coupe du Monde à Semmering (Autriche), son 13e succès de rang au plus haut niveau dans la discipline. Baud Mugnier et Barthet dans le top 15.

Mikaela Shiffrin n’a rien laissé aux autres. Après ses deux victoires sur les deux géants de Semmering mardi et mercredi, l’Américaine s’est offert le slalom, dernière épreuve programmée dans la station Autrichienne. Meilleur temps de la première manche, la skieuse de 21 ans a également remporté la seconde grâce notamment à un très bon bas de parcours. La Slovaque Veronika Velez Zuzulova, pourtant très efficace ce soir sous les projecteurs autrichiens, n’a pu que s’incliner, 2e (+0 »64). La Suissesse Wendy Holdener complète le podium (+1 »54).

Adeline Baud-Mugnier et Anne-Sophie Barthet ont toutes les deux réalisé une belle deuxième manche pour se classer respectivement 13e (+3 »29) et 14e (+3 »30).

La folle série continue

Mikaela Shiffrin a donc remporté les 12 derniers slaloms auxquels elle a participé (13 en incluant les Mondiaux), et rejoint ainsi Vreni Schneider dans l’histoire. Avec déjà six victoires cette saison (7 podiums), Shiffrin domine également le général de la Coupe du monde avec désormais 215 points d’avance sur la Suissesse Lara Gut.

Pour vous entraîner en slalom pensez à l’Alpe d’Huez avec Sébastien Lonchamp Moniteur de ski ESF.PLus d’informations sur www.ski-alpedhuez.com

Source : Imbattable, Mikaela Shiffrin fait la passe de trois à Semmering

Super-géant de Santa Caterina : Kjetil Jansrud gagne !

Le Norvégien Kjetil Jansrud s’est imposé sur le super-géant de Santa Caterina. Parti avec le dossard n°7, il a parfaitement utilisé les première informations remontées après les premiers skieurs, soumis à de fortes bourrasques de vent. Un avantage dont n’a pas pu bénéficier Adrien Théaux. Le Français avait choisi de partir avec le dossard n°1. Un coup de poker qui n’a pas payé puisque Théaux termine à +2″38 de Jansrud. Le leader de la Coupe du monde de super-géant a également pu éviter les fortes rafales qui ont balayé le haut du tracé et perturbé le déroulement de l’épreuve.

Théaux n’est pas le seul a être passé à côté. Christof Innerhofer n’a pas réussi à trouver de vitesse sur ce tracé piégeux (vent fort sur le haut du tracé, majorité dans l’ombre) et termine à +1″80 du vainqueur. Le meilleur Français est Alexis Pinturault (+1″70). Derrière Jansrud, le podium est complété par l’Autrichien Hannes Reichelt (+0 »60) et l’Italien Dominik Paris (+0 »65).

Pour des entraînements de super-géant direction l’Alpe d’Huez et Sébastien Lonchamp. Plus de renseignements sur www.ski-alpedhuez.com

Jansrud ski coupe du monde alpe d huez. www.ski-alpedhuez.com

Jansrud ski coupe du monde alpe d huez.
www.ski-alpedhuez.com

 

Source : Super-g de Santa Caterina : Kjetil Jansrud confirme sa bonne forme

Henrik Kristoffersen remporte le slalom de Madonna di Campiglio devant Marcel Hirscher

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a remporté jeudi soir le slalom de Madonna di Campiglio, devant l’Autrichien Marcel Hirscher (+0 »33) et l’Italien Stefano Gross (+1 »35).

Le patron du slalom, c’est bien Henrik Kristoffersen. Comme l’an dernier, le Norvégien (22 ans), tenant du petit globe de la spécialité, s’est imposé en nocturne à Madonna di Campiglio, jeudi soir, devant son grand rival autrichien, Marcel Hirscher (2e, +0 »33). Relégué à 23 centièmes après la première manche, Hirscher a mis la pression à Kristoffersen en sortant une grosse deuxième manche, mais celui-ci a fait mieux que résister, en réalisant à nouveau le meilleur chrono. Après avoir fait l’impasse à Levi (conflit avec sa Fédération), mi-novembre, le Norvégien vient d’enchaîner deux succès, à Val-d’Isère (11 décembre) et donc ce jeudi soir, en Italie.

Premier Top 10 de l’hiver en slalom pour Alexis Pinturault (7e)

Suffisant pour se replacer en deuxième position au général, derrière l’intouchable Hirscher mais devant Alexis Pinturault (4e). Quatorzième de la première manche, «Pintu» a réalisé le troisième meilleur temps de la deuxième, pour signer son premier Top 10 de l’hiver dans la discipline (7e, +1 »83). Julien Lizeroux aussi a réussi son meilleur résultat de la saison, en remontant de la 24e à la 13e place (+2 »21), juste devant Jean-Baptiste Grange (14e, +2 »26).

Victor Muffat-Jeandet a terminé 23e (+3 »44) et Robin Buffet 25e (+3 »67). C’est l’Italien Stefano Gross qui est monté sur la troisième marche du podium (+1 »35), devant son compatriote Manfred Moelgg (4e, +1 »45). Épatant huitième en première manche, avec le dossard n°36, le Japonais Naoki Yuasa n’a pas bougé

Source : Henrik Kristoffersen remporte le slalom de Madonna di Campiglio devant Marcel Hirscher

Ski alpin – CM (Hommes) – Matthias Mayer meilleur temps du premier entraînement de descente à Val Gardena

L’Autrichien Matthias Mayer a déjà trouvé ses repères sur la piste de Val Gardena.

Matthias Mayer s’est montré le plus rapide ce mercredi, lors du premier entraînement de descente à Val Gardena. L’Autrichien, champion olympique de descente en 2014, a devancé de seulement quinze centièmes le Suisse Carlo Janka, et de 41 centièmes l’Italien Peter Fill. Adrien Théaux a réussi à se glisser dans le Top 10 de cette première session (8e, +1″31), au contraire de Kjetil Jansrud (11e, 1″60).

Brice Roger a pris une encourageante treizième place (+1″61), devant Aksel Lund Svindal (16e, +1″66). Guillermo Fayed (22e, +2″17) et Johan Clarey (25e, +2″46) ont aussi intégré le Top 30, alors que David Poisson (33e, +2″90), Valentin Giraud-Moine (38e, +3″23), Maxence Muzaton et Blaise Giezendanner (53e ex aequo, +4″20), Nicolas Raffort (66e, +4″98), Nils Allegre (68e, +5″50), Matthieu Bailet (70e, +5″80) et Roy Piccard (75e, +7″69) ont connu plus de difficultés.

Source : Ski alpin – CM (Hommes) – Matthias Mayer meilleur temps du premier entraînement de descente à Val Gardena